Ciné-club

Dans le cadre du Café des Tricoteurs (lundis soirs), l’Arenberg-Cinémas Nomades vous propose des projections parmi des classiques du cinéma, des reprises de films plus récents et des inédits.

JPEG - 14.8 ko

Parce que nous aimons voir des films sur un grand écran et avec d’autres spectateurs… Tout simplement ! L’Arenberg, depuis sa fermeture, poursuit ses activités de « montreur » de films et ses activités d’initiation au cinéma à la fois sous forme de programmes d’éduction permanente et d’activités pédagogiques dans les écoles.

Notre approche reste la même : l’objet de notre attention porte encore et toujours sur cette frange de la cinématographie, créative et réflexive, dont le statut relève de l’œuvre d’art et non du produit, fusse-t-il culturel !
 Diffuseurs, passeurs, illustrateurs : des définitions qui nous font plaisir. Plaisir que nous voulons partager avec le plus grand nombre. Pour en savoir plus : www.arenberg.be

Quand ? les lundis 24/11 et 08/12, à 19h30
Combien ? 5€ la séance / 3€ pour les étudiants, chômeurs et habitants du périmètre "Bosnie" - Séances enfants admis.
Où ? Dans la Salle des Arches, à La Tricoterie
Ouverture des inscriptions le jour-même, à partir de 18h30.

PROJECTION DU 24/11

« Résistance Naturelle » de Jonathan Nossiter
La projection du film sera suivie d’une rencontre.

Synopsis

JPEG - 60.1 ko

Réunis sous le soleil de l’Italie, une poignée de vignerons et un directeur de Cinémathèque partagent leur passion du vin et du cinéma. En quelques années, des agriculteurs libres ont transformé la conception du vin ainsi que son marché en produisant un vin dit « naturel ». Par goût de la liberté, de la transmission, de l’honnêteté artisanale et de la santé de la planète (et de ses habitants), ils sont entrés en résistance. Contre la tyrannie du marché et des gouvernements qui le servent. Stefano Bellotti, le Pasolini des vignes (poète et rebelle !) dans le Piémont et Elena et Anna Pantaleoni, deux générations de femmes Émiliennes, ré-imaginent, souvent avec leur ironie, comment contester. Rejoins par Corrado Dottori dans les Marches et Giovanna Tiezzi en Toscane, ils partent tous à la recherche de la prochaine bataille. Mais un engagement écologique envers la nature ne sert à rien s’il n’y a pas également une écologie de la culture. Comme le vin, la transmission vitale et le rôle contestataire de la culture cinématographique sont menacés de disparition. Dix ans après MONDOVINO, Jonathan Nossiter part à la rencontre en Italie de ses quelques résistants, de ces passeurs de vie.

PROJECTION DU 08/12

« To be or not to be » de Ernst Lubisch

Synopsis

JPEG - 40.1 ko

A Varsovie, en 1939. Au théâtre, une troupe répète la pièce Gestapo avec les deux vedettes Joseph et Maria Tura. Bien que très amoureuse de son mari, Maria se laisse courtiser par le charmant lieutenant d’aviation Sobinski qui la rejoint tous les soirs lors de la représentation de Hamlet, pendant que Joseph attaque le grand monologue "To be or not to be." La guerre éclate ; Sobinski est envoyé à Londres d’où il essaye de faire parvenir un message à Maria par l’entremise du professeur Siletzky, qui s’avère être un espion nazi sur le point de transmettre des documents capitaux à la Gestapo. Cet incident va précipiter la troupe d’acteurs, les Tura en tête, dans une suite de périlleuses aventures.

 

©2013 -2017 Copyright - La Tricoterie ASBL - rue Théodore Verhaegen 158, 1060 Bruxelles
Site par Vertige ASBL