Menu

Philosophie et historique

Lorsque notre coopérative s’est constituée et a acquis le bâtiment, La Tricoterie était une usine de fabrication de meubles, après avoir été une usine de pâtes alimentaires et ensuite une usine de chaussures. Nous avons tenté de garder l’âme industrielle de ce lieu centenaire en rénovant les 1200M2 en préservant les éléments architecturaux d’origine, en effectuant les mises aux normes nécessaires pour y accueillir du public et en y injectant un maximum de lumière du jour.

Pendant près de 3 ans, des bénévoles et coopérants de tous bords se sont joints à l’aventure et ont retroussé leurs manches pour accompagner la première phase de rénovation. Nous ne les remercierons jamais assez, ils ont rendu possible l’éclosion du projet et l’ouverture le 6 mars 2013.

Les deux premières années d’exploitation du site ont été joyeuses, chaotiques et pleines de surprises. Chacun a dû se démultiplier et apprendre de nouveaux métiers. Mais grâce à une énergie collective remarquable, le bateau est resté à flot.

Après cinq ans d’ouverture, la coopérative et l’asbl se sont structurées, un organigramme s’est dégagé, le projet s’est professionnalisé. Les services, les compétences et l’expertise se sont diversifiés.

Aujourd’hui, la Tricoterie emploie plus de 40 personnes chaque mois, nous avons gagné le prix de “L’économie sociale” et le concept de “Fabrique de liens” s’est imposé dans le paysage culturel.

Nous souhaitons continuer à faire grandir ce lieu, tout en restant fidèles à nos valeurs et à notre philosophie.

Une « Fabrique de liens »

La Tricoterie se rêve en « Fabrique de liens ». Un lieu de “rencontre” où les disciplines et les publics divers se croisent, dans un esprit d’échange et d’émulation.

Notre programmation culturelle (concerts, spectacles, expos…) côtoie donc une programmation “citoyenne” (débats, conférences, repair café, ateliers intergénérationnels, café-philo…). Parallèlement, nos espaces sont proposés à la location et dédiés à l’organisation d’événements.

Au niveau économique, la Tricoterie défend un modèle basé sur le principe des vases communicants. Nous alternons activités événementielles et activités socioculturelles, avec à la fois un auto-subventionnement et des subsides publics ponctuels.

Constituée en coopérative (Théodore SCRL) et en asbl (la Tricoterie asbl), la Tricoterie propose également un modèle participatif à tous les tricoteurs potentiels qui souhaitent s’engager avec nous dans cette aventure et, ce faisant, réaliser un réel investissement citoyen et durable (donc pas du mécénat ou du sponsoring)*.

*Si vous souhaitez devenir coopérant, contactez-nous pour plus d’informations (xavier chez tricoterie.be)

Suivez-vous sur

Linkedin

Facebook

Instagram